Actualité

LE MOT DE LA FIN, signé HERVÉ

15 juillet 2015

Voilà l’Aventure est finie ! Les 4850km ont été bouclés en 12 jours 19 heures et 32 minutes.

Comme je le pensais, en janvier, elle a été semée de doutes, de souffrance, d’incertitude, mais elle s’est terminée d’une façon heureuse.

crédit : raceacrossamérica

crédit : raceacrossamérica

En juillet 2013, victime d’un chauffard Suisse qui m’a laissé inerte sur le bitume, avec un éclatement de la rate, je pensais que mes aventures aux long cours étaient arrivées à leur terme. Mais rétabli, j’ai voulu terminer sur la note la plus folle qui soit !…
Faire la RAAM, à bientôt, 69 ans, quelle folie !
Vous avez tous pensé cela, moi le premier ; et pourtant :
« Il vaut mieux vivre ses rêves que rêver sa vie ».

Je voudrais remercier tous ceux qui m’ont permis, durant ces douze mois et 307 heures, de réaliser ce rêve fou.

MERCI à Marie Ange et Michel CHATELAS , nos amis pyrénéens qui m’ont accompagné dans un mini « TOUR DE FRANCE« , préparatoire en septembre 2014 avec Dominique COLLET et m’ont accueillis pour un dernier stage en mai.

MERCI à RÉMY , mon ami de toujours, à BRIGITTE, son épouse, à Virgile PAIMBLANC et à Dominique COLLET qui ont veillés sur moi en avril lors d’un double Paris – Brest – Paris , indispensable pour la confiance.

MERCI à Christine GIORGIS LANGLOIS pour son aide depuis New York.

MERCI à ma formidable équipe d’assistance, sans laquelle rien n’aurait été possible :

arrivée4 RAAM

 

MERCI à ma famille :

  • mon épouse ADELINE, pour son travail titanesque dans la préparation logistique de l’épreuve et son soutien moral sans faille.
  • Mes formidables fils, SEBASTIEN et YANNICK.
  • CAMILLE ET STEPHANIE qui ont accompagnées et soutenues cette aventure avec enthousiasme.
  • « BINBIN » évidemment mais lui je vais y revenir …

MERCI à Jean Jacques MENUET, qui m’a suivi sur le plan médical depuis l’automne dernier.

MERCI aux aides matériels qui m’ont été fournies par :

  • les LABORATOIRES FENIOUX MULTI SPORTS (produits nutritifs efficaces),
  • STEVAN 11 et ses roues magiques,
  • l’AFPric dont je m’étais fait le porte drapeau, (pour mieux faire connaître cette maladie auto-immune, évolutive et chronique : la Polyarthrite ),
  • le collectif ConquerYourDay et leurs Tshirts #527.

MERCI à tous ceux qui m’ont inspiré, m’ont transcendé tout au long de ces 4850 kms :

  • cet index, pointé vers les cieux sur la ligne d’arrivée, était destiné à mes parents qui m’ont donné cette santé si précieuse (mon Père aurait été si fier ! ) et à des amis très chers disparus trop tôt et dont le souvenir ne m’a pas quitté.
  • MERCI à Hugues RICO dont les messages me regonflaient tant son enthousiasme était communicatif.
  • MERCI à toi ROLAND qui m’a fait pleurer à quelques heures du départ.
  • MERCI à Seana HOGAN, très Grande Dame du vélo, 6 fois vainqueur et recordwomen de la RAAM qui faisait son come-back 20 ans plus tard à 56 ans et dont l’exemple m’a inspiré « Immense respect pour une immense championne ».
  • MERCI à tous ces américains anonymes qui sortaient de nulle part sur le parcours pour m’encourager en pleine nuit !
  • MERCI encore à vous tous si nombreux qui ont envoyé des messages si enflammés
    Voilà, j’espère que je n’ai oublié personne !

JE NE POUVAIS QU’ALLER AU BOUT AVEC TOUTES CES MARQUES D’ENCOURAGEMENT.

Et pourtant …qu’elle fut dure cette route entre le Pacifique et l’Atlantique, que de moments au bord du KO, que de souffrances !
La chaleur d’abord : insupportable dans le désert d’Arizona et ses 51°, puis les longs cols des Rocheuses, avant d’aborder le pire ! Les « rollers endless » des plaines du Kansas ! Comme je l’ai maudite cette annotation du road book qui peut se traduire par « Toboggans sans fin » Je sais maintenant ce que veut dire  » rollersssss endlesssss ».

Et puis le bouquet… une chute à plus de 50 kmh, dans une descente de l’Ohio, miraculeusement sans trop de conséquences.

Enfin l’assaut final : les terribles « bosses » de la chaîne des Appalaches avant la délivrance sur les bords de l’Atlantique à ANNAPOLIS.

IMG_4537_1024

Dans mon petit espace protégé dans le camping car, j’avais scotché 4 pages manuscrites qui résumaient ma préparation psychologique et étaient sensées me donner du cœur à l’ouvrage :

  1. « NE RIEN LÂCHER. » Je m’y suis tenu jusqu’au bout ….et quand c’était trop dur, je faisais appel à « BINBIN « . Il m’a bien aidé malgré son jeune âge !
  2. « LES FOLIES SONT LES SEULES CHOSES QUE L’ON NE REGRETTE PAS. » Ca s’est vérifié, mais attention de ne pas en abuser !
  3. « LES BATAILLES DE LA VIE NE SONT PAS GAGNÉES PAR LES PLUS FORTS, NI LES PLUS RAPIDES…MAIS PAR CEUX QUI N’ABANDONNENT JAMAIS. »  Bien évidemment, je n’étais ni le plus fort, ni le plus rapide… mais le plus vieux et peut être un des plus motivés !
  4.  « C’EST IMPOSSIBLE DIT L’ORGUEIL… C’EST RISQUÉ DIT L’EXPÉRIENCE … C’EST TROP TARD DIT LA RAISON… DONNE LUI ENCORE UNE CHANCE MURMURE LE CŒUR… » Cette phrase a guidé toute ma préparation et pourrait résumer à elle seule ma ligne de conduite dans ce long chemin qui m’a mené à ANNAPOLIS .Beaucoup plus qu’une course folle la RAAM a été pour moi un voyage initiatique dans un formidable environnement familial et amical.

IMG_4538_1024

« Les jambes qui tournent sur la la terre qui tourne, c’est la vie qui repousse ses limites …qui agrandit ses frontières. »

Le temps perdu à rouler dans le cagnard de l’Arizona, sous les trombes d’eau de l’Illinois, c’est du temps retrouvé pour se faire des souvenirs collectifs et pour affronter plus tard les jours gris.

HERVE

You Might Also Like