Browsing Category

Témoignage d’Adeline

Témoignage d'Adeline

Témoignage d’Adeline

6 mars 2015

adeline portrait

Hervé, mon mari depuis 40 ans, me répète à chaque entraînement , presque tous les jours, « je pédale pour toi ».

Pourquoi ?

Le 22 mars 2012, à 57 ans, en pleine vie professionnelle super active, la PR, Polyarthrite Rhumatoïde, cette maladie que j’ai volontairement surnommée Constance, s’est immiscée dans ma vie par mégarde… Et depuis elle ne me lâche plus.
En 2014, suite à mon traitement de fond avec le Novartex (methotrexaste), Constance a même invité quelques unes de ses cousines et même un cousin (lymphome) assez discourtois dont la cohabitation n’a pas été simple… Heureusement, j’ai pu les mettre à la porte.
Mais Constance, elle, reste, et je n’ai pas le choix, je dois me soumettre à ces humeurs tout en acceptant un nouveau traitement de fond avec l’Arava, à savoir si je pourrais le supporter…

Avoir une maladie chronique est dévastateur et n’est pas sans conséquences sur la vie quotidienne… Le rythme de vie est bouleversé, pour ses proches pas facile de comprendre cette maladie qui ne se voit pas, ils ne savent pas comment aider et se sentent  » Coupables d’être en bonne santé « .

 » IL FAUT VIVRE AUTREMENT « , exister malgré la maladie, partager et accepter les challenges réalisables par les siens… Tout ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort.

Et aujourd’hui

Je suis vivante et bien entourée par la famille. Aussi, j’ai beaucoup de chance, j’ai des vraies amies, avec un grand A : Alice, Agnes, Brigitte, Carole, Chantal, Christine, Claudine, Emmanuelle , Jaclene, Joelle , Marie Ange, Marie Rose, Michele, Micheline, Monique, Rose Sandrine, Savine, Sylviane… Toutes différentes mais toujours à l’écoute et présentes par leur soutien et réconfort, durant ces épreuves si difficiles à supporter.

Vous connaissez sans doute la chanson de Jeanne Mas  » EN ROUGE ET NOIR »
Écoutez là, elle est remplie d’espoir et confirme qu’en dépassant ses forces on peut surmonter ses colères et ses douleurs :

« En rouge et noir, j’exigerais la peur
J’irais plus haut que ces montagnes de douleur
En rouge et noir, j’afficherais mon cœur
En échange d’une trêve de douceur
En rouge et noir, mes luttes, mes faiblesses,                                                          Je les connais Je voudrais tellement qu’elles s’arrêtent
En rouge et noir, drapeau de mes colères
Je réclame un peu de tendresse »

La vie continue. Hervé poursuit sa quête d’aventure et moi je me contente de vivre au mieux avec Constance. Je suis heureuse de pouvoir partager à ma façon sa passion et de le soutenir pour ce nouveau défi : traverser les Etats-Unis (4850km) à vélo en moins de 13 jours !

Il va le faire en allant au bout des ses forces, au maximum de lui-même, s’aligner dans une compétition aussi rude parmi des concurrents tous plus jeunes (Hervé a 68 ans) et surtout en pensant très fort à MOI, à VOUS, atteints de maladies chroniques qui ne pourront jamais connaître une telle expérience et une telle émotion.

Adeline Talabardon

Pour en savoir plus sur l’AFPric : www.polyarthrite.org

Pour soutenir l’AFPric : www.polyarthrite.org